Le Système d’Auto-Défense Lavallée (SADL)

L’Académie SÉKUR est fier de vous présenter le « SYSTÈME D’AUTO-DÉFENSE LAVALLÉE ».

Le Système d’Auto-Défense Lavallée est la synthèse de plusieurs arts martiaux et de Kombat Urbain Rapproché. Il regroupe des techniques du Shotokan, du Krav maga, de l’Aïkido et de la boxe anglaise. Bref, le SADL est un condensé d’efficacité de toutes les techniques qui sont faciles à apprendre, à appliquer et qui sont fonctionnelles.

Le Système d’Auto-Défense Lavallée est aussi un mode de vie. Il implique la sphère physique, psychologique et sociale. Un système complet qui permet aux pratiquants d’éviter les agressions, de les prévenir ou de s’y opposer.

Saisir le cou de l’agresseur afin de lui balancer des coups de genou ou de coude.

Le SADL est un système d’auto-défense mais le pratiquant est en réalité initié au Kombat Urbain Rapproché car l’auto-défense est le nom « politiquement correct » lorsqu’il est question de Kombat Urbain Rapproché.

Le SADL a été créé en 2017 dans les sous-sols du NCHUM (nouveau centre hospitalier de l’université de Montréal) alors que son fondateur était à l’emploi de GARDAWORLD comme simple agent de sécurité. Étant affecté à la surveillance d’une salle, debout devant une porte pendant huit heures de temps, le fondateur prit son mal en patience et élabora la philosophie, les règles ainsi que les techniques qui ferait du SADL la voie des guerriers de l’avenir. Pour le fondateur, l’auto-défense est la capacité de se défende contre une agression physique et/ou verbale qui se divise en trois catégories :

  1. 20% physique : La partie physique comprend la force de frappe, la vitesse d’exécution, la souplesse du corps et la coordination des mouvements (habileté d’exécution).
  2. 30% technique : La partie technique est un apprentissage de tous les jours. Pour vous défendre contre un agresseur, vous devez apprendre des techniques de frappe, d’esquive, de parage, d’immobilisation, etc. Les mouvements dits reptiliens ou innées sont ceux qui viennent naturellement mais même un mouvement naturel du corps doit être apprivoisé.
  3. 50% psychologique : L’auto-défense c’est la gestion du stress, la détermination, le désir de vivre, la discipline, la confiance et l’estime de soi, l’affirmation, la communication et surtout la capacité de passer du mode « humain » au mode « guerrier ». Le mode guerrier est celui où vous ne ressentez plus la pitié, où votre vie devient la seule et unique chose que vous souhaitez protéger.

Le SADL est donc un système complet qui permet de développer le corps et l’esprit. Il n’est pas recommandé pour ceux qui recherche la bagarre! Le SADL est réservé à ceux qui poursuivent la voie de la paix intérieure.

Publicités
Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close